Répondre à : Les projets qui vous inspirent !

Les cours Forums [Questions transversales] Les projets qui vous inspirent ! Répondre à : Les projets qui vous inspirent !

#8003

Bastillle
Participant

Ola !
Très chouette ces partages d’inspiration, merci =D

Petite liste non-exhaustive de ce qui me passe par la tête pour le moment :
Angoulême, une ville qui danse, par la compagnie Julie Dossavi.
Une création chorégraphique protéiforme visant à transformer la ville en lieu de danse. Quatre mois d’ateliers, accessibles tant à des danseurs et danseuses aguerries qu’à des néophytes. A l’arrivée, une ville sans âges, sans genres et sans – trop – de classes, (ré)investie par la danse toute une journée. Le kiff !

Points de vue – Rivages extraordinaires
Parcours artistiques le long de la Garonne, invitant à redécouvrir des paysages ruraux et à déambuler dans les champs. J’aime bien l’intimité de ce genre de pérégrinations.
Une archive de la sixième édition

L’art du chemin, par la compagnie Morphologie des Eléments.
Déambulation sur les chemins du Domaine départemental de Méréville (Essonne), où l’imaginaire poétique de l’artiste Yves Chaudoüet et de ses comédiens se déploie en images et situations, à travers de “tableaux”. A mes yeux, un appel à sortir du cadre – paradoxalement ^^

Un mur dans le réel
Projet citoyen de réappropriation de l’espace public d’expression, collages à partir de messages récoltés. Expression citoyenne contre occupation publicitaire ? On le dit que l’usage de l’espace public est politique 😉 ?

Le réveil du Minotaure – Compagnie La Machine
Étant toulousain, il me fut difficile de passer à côté de la super-production de la Machine en novembre dernier. La compagnie nantaise, désormais (ré)installée dans le Sud, a offert à des milliers de personnes – dont moi, des images saisissantes de son “bestiaire mécanique”. Faire rêver avec des rivets.

Et pour finir, avant la prochaine, je m’autorise à transgresser la règle.
Zone Autonome Temporaire, de Hakim Bey.
Pour moi, ce livre a été et est une lecture aussi grisante que fondamentale dans ma réflexion et mon appréhension de l’espace public, dans ses dimensions éphémère et insaisissable notamment. Des utopies pirates à Burning Man, je trouve qu’il non-pose tout un tas de questions sur comment s’y projeter, y créer et y lutter.
En libre accès à cette adresse

Au plaisir de vous lire. Et bon Mouque !
B.

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an et 8 mois par  Bastillle.